Hôpital public en crise : analyse et propositions pertinentes de l’Académie de médecine

L’Académie de médecine apporte un éclairage particulièrement limpide et pertinent sur les origines des dysfonctionnements du système hospitalier et propose une révolution du système.

Selon l’Académie de médecine, dans son rapport du 12 février 2019, les origines de la crise de l’hôpital public sont de plusieurs nature :

  • crise de perte de sens, des valeurs médicales au profit de valeurs économiques,
  • crise financière, avec évaluation sur des volumes et procédures, laquelle aboutit à un essoufflement et à une démotivation des acteurs,
  • crise managériale et de gouvernance, avec une gestion administrative exorbitante,
  • crise structurelle et organisationnelle, avec hyper-réglementation et normes,
  • crise sociétale et sociale affectant l’hôpital.

L’Académie propose une révolution (re-évolution) :

  • nouvelle gouvernance de l’hôpital avec un directeur administratif et un directeur médical,
  • nouvelle approche financière pour passer du volume d’activité et des procédures au résultat en fin de parcours de soins, à la valeur en santé,
  • réinsertion de l’hôpital dans son environnement avec une organisation territoriale des soins,
  • réorganisation de l’activité des personnels médicaux et soignant avec une revalorisation de leurs métiers,
  • meilleure compréhension des attentes et des réponses aux demandes des patients et des citoyens,
  • renforcement de la place de l’Université,
  • nouvelle place de la psychiatrie à repenser.