Nous contacter

Tél. : 02 97 80 30 40 
Fax : 02 97 80 72 92

Formations Intra : la sélection d'Analys-Santé !

Travailler avec le COVID-19 en ESMS

Malgré la conscience de l’impératif de protection et malgré le professionnalisme, les réflexes de sécurité ne sont pas innés. A titre d’exemple, selon une étude publiée, 95% des personnes ne savent pas se laver les mains.
Cette formation permet à chacun de se poser quelques instants pour renforcer sa sécurité et celle des tiers, acquérir des automatismes, gagner en temps, en confort et en disponibilité pour son coeur de métier.

Quels gestes, postures, pratiques professionnelles au retour du confinement en ESMS ?

Le déconfinement au 11 mai est acté réglementairement (décret publié le 14 avril 2020). La protection des personnes reste la règle, mais il s’agit bien d’un retour, progressivement, à une activité normale selon les populations et les spécificités de l’établissement. Mais le déconfinement ouvre une zone grise, entre pandémie et espoir de vaccin, caractérisée par les risques d’une nouvelle vague de contamination. Certes la peur n’évite pas le danger. Et si la peur est légitime, il est fondamental de pouvoir assurer sa propre protection et celle des tiers. Dans cette optique, cette formation vise à :
1- Permettre à chacun de rester vigilant sur les mesures à prendre compte tenu des enjeux sanitaires collectifs et individuels.
2- Être acteur de sa propre protection et de celle des tiers.
3- Réfléchir aux modalités de mise en œuvre de ses pratiques professionnelles dans ce contexte.
Cette formation vient en appui, en complément, des mesures prises par les directions.

Coronavirus : mieux comprendre le COVID-19 pour mieux prévenir les risques

Sous un flot incessant d’informations, il peut apparaitre nécessaire de mieux comprendre le Covid-19. La distance recommandée de 1 m est-elle suffisante ? Que valent les masques ? Qui protègent-ils ? Comment agir en sécurité avec une personne qui présente les symptômes ? Comment reconnaitre le Covid-19 ? Comment évolue la maladie ? Est-on guéri une fois que l’on a été contaminé ? etc. Cette formation pratique a été élaborée pour des non soignants par un médecin, le Pr Jean-François HERON. Elle apporte des informations sûres et actualisées ainsi que des recommandations pratiques.

Dans l’urgence du Covid-19 en ESMS : posons-nous pour faire un point sur nos décisions

Vous êtes directeur d’ESMS ou cadre. Au cœur d’un tourbillon d’informations, ANALYS-SANTE vous propose une fenêtre de réflexion pour faire un point sur vos décisions et votre management de la crise. Dès aujourd’hui, un regard tiers sera précieux. Demain se posera la question du bilan et des responsabilités dans la gestion de la crise.
Une ordonnance du 25 mars 2020 désigne le Directeur comme le responsable des décisions d'adaptations dérogatoires.
Notamment, avez-vous pensé à consulter le Président du CVS ? Avez-vous pensé à informer la CDAPH ? Deux obligations juridiques encore peu connues des directeurs -qui concernent la plupart des ESMS.
Qui décide et qui répondra des décisions et de leur mise en œuvre : directeur, double direction (lorsqu’elle existe), DG, DGA, DRH… ?
Entre obligations de moyens et obligations de résultat, cette formation vise à vous aider à évaluer vos décisions et à faire un point sur votre gestion d’une crise tout à fait exceptionnelle.

Covid-19 : comment évaluer les mesures prises en ESMS ?

Les responsabilités des directions et des professionnels sont à la hauteur des enjeux de santé publique.
Une fois la crise passée se posera la question de la qualité des réponses apportées par chaque établissement, tant pour l’ensemble de l’établissement que pour chaque usager et professionnel concerné.
Ces réponses sont différentes selon la catégorie d’établissement, les besoins de ses populations. Besoins appréciés en premier lieu par les autorités de tutelle. En lien avec les injonctions des pouvoirs publics, chaque établissement a dû mettre en place en hâte un dispositif adapté. Mais les spécificités de l’établissement et les besoins de chaque usager ne peuvent être appréciés que par les ESMS concernés. En pratique, il convient d’apporter deux niveaux de réponse, l’une générale et l’autre, personnalisée et actualisée pour chaque usager.

Elaborer un nouveau projet d'établissement : cadre et méthodologie

Un projet d’établissement et/ou de service doit être élaboré ou révisé au minimum tous les 5 ans.
Outre la description de l’organisation et du fonctionnement, ce projet écrit devrait préciser les axes de travail des prochaines années.
Dans un environnement évolutif, il s’agit d’un travail important, tant pour la stratégie de l’établissement ou du service que pour la visibilité apportée à l’équipe et la qualité des projets personnalisés. En toute rigueur, ce travail devrait être participatif.

Comment préparer une nouvelle évaluation interne ?

Les évaluations internes sont obligatoires, tous les 5 ans. Mais il doit s’agir d’une démarche continue.
Une évaluation interne doit s’inscrire dans la dynamique de l’équipe et non la freiner.
Pour la réussir, il faut la préparer, l’intégrer aux accompagnements et aux projets institutionnels en cours. Il faut également faire des choix, notamment méthodologiques : utilisera-t-on le même référentiel ? Quel est le temps à mobiliser ? Il faut également éviter les erreurs du passé.

Actualiser les outils obligatoires de la loi 2002-2

La mise à jour des outils de la loi de 2002 s’impose au minimum tous les 5 ans. Par ailleurs, le législateur a complété le dispositif de 2002. De fait, il existe deux enjeux forts :
- des outils à la fois utiles et pratiques tant pour les patients et familles que pour les professionnels ;
- la conformité aux obligations légales et réglementaires, notamment aux nouveaux impératifs juridiques (ex : information réglementaire précise sur les modalités d’échanges d’informations).

Comment (mieux) manager une équipe ?

Animer des équipes, piloter des projets, accompagner le changement et instaurer une dynamique d'amélioration des pratiques professionnelles dans les équipes sont autant de compétences relationnelles, organisationnelles et managériales que tout manager doit maîtriser. Le secteur médico-social évolue sans cesse.

Mettre en oeuvre une démarche de qualité de vie au travail

Qu’est-ce que la Qualité de Vie au Travail (QVT) ? Sur quels leviers agir pour se sentir bien au sein d’un établissement, d’une équipe ? Qu’est-ce qui favorise le bonheur au travail ? Autant de questions auxquelles il est nécessaire de répondre avant d’entamer une démarche de qualité de vie au travail. La promotion de la QVT doit être assurée par les ARS qui sont en charge de l’animation territoriale de la stratégie.

ANALYS-SANTÉ
2 rue de l'Industrie
56100 Lorient
02 97 80 30 40

Enregistré sous le n° 53560923356.
Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat.